Forum RPG lupin
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 † Vole petit oiseau, vole ~ † | [Rp long][L0o']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: † Vole petit oiseau, vole ~ † | [Rp long][L0o']   Ven 8 Avr - 13:54

Sharp
Delta
Delta
avatar

Inscription : 13/01/2010
Messages : 4539
Age : 21
PUF : O-Shana

Rang : Sharp: Delta //Céréal Killeur

Combats
Expérience:
47/250  (47/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

Petit Oiseau
Cereal || Bone



Une plume. Une seconde. Puis une troisième. Je souffle dessus et recommence mon manège. Il croasse de plus belle, m’arrachant un soupir. En cette douce journée de printemps, je m’ennuyais au point de déplumer un corbeau un peu trop présomptueux. Je ne pensais pas que j’arriverai à l’attraper, ces petites bêtes mauvaises tenaient en haute estime leur réputation de fuyards. Mais bon celui-ci devait avoir un problème. Ou alors il était tout simplement stupide. Mais peu importait la raison, le fait était que j’avais réussi à lui coller ma patte dessus et que depuis je le tenais sous la torture. Lui sur le dos un patte sur la cage thoracique et l'autre lui coupant les plumes, moi couché tranquillement sur le ventre. Mauvais ? Moi ? Si peu comparé à d’autres confrères. Enfin ces derniers temps les terres étaient plutôt calmes me direz-vous, je faisais donc sûrement parti des pires. Non pas que cela me dérange, ce n’est pas d’aujourd’hui que j’ai cette réputation.
Nouveau croassement. Tsss il commence à me taper sur les nerfs en fait. Je place mes griffes sur son cou et me tâte. Le plaisir ne sera pas le même si je le tue, mais en même temps mon agacement à l’entendre crier est au moins égal à ma maigre satisfaction de persécution. Pour que mon envie soit comblée il faudrait que ce soit le cou de ce bâtard de Snow qui soit sous mes pattes. Il fait toujours parti des absents, cela me frustre. Ma quête stagne. Je me rends compte que le silence est revenu dans les ruines. Je baisse les yeux et m’aperçois que l’oiseau est égorgé. mer** alors, le simple fait de penser à mon clébard de fils m’énerve au point de me faire faire des actes sans m’en rendre compte. Certains trouveraient probablement cela perturbant, moi je trouve simplement cela intéressant, exaltant. Il existe si peu d’êtres capables de vous faire sortir de vos gonds sans même que vous les ayez en face.

Bref, en attendant mon jouet est cassé, et je ne me vois pas déplumer un cadavre. Je donne un coup de patte au trépassé et pousse un long soupir. Rien d’intéressant ces derniers temps, tout tourne au ralentit j’ai l’impression. Je n’aime pas l’inaction prolongée, cela laisse trop de temps pour ruminer et créer des boucles dans nos pensées. Cependant que ce soit les alphas ou même les deltas, silence radio sur toutes les lignes des hauts gradés. Plus de missions, plus d’occupations, plus d’amusement. Je vais finir par devoir aller trouver de quoi m’occuper moi-même chez ces pitoyables lumineux. Mettre le bordel. Remuer un peu leurs fessiers rosis par le soleil et la chaleur de leurs terres. Parfois je me dis que c’est ce que j’aurai de mieux à faire, alors pourquoi n’y ai-je pas encore été me direz-vous ? La raison est simple : j’attends un mouvement des supérieurs. Un signe qui me redonne foi en la mentalité des nôtres. Cela me rend nostalgique des temps anciens. Cette époque où les obscurs savaient ce qu’ils voulaient, avant que les dragons viennent semer le trouble. Avant que les terres se désertifient. Avant qu’on se sente faible et isolé. Nouveau soupir.

Je lève les yeux vers le ciel incertain. Lui-même ne sait plus s’il doit se décider entre la pluie ou la grisaille. Tout est morose, comme mon esprit ces derniers temps. Le simple fait que je sois nostalgique ne me ressemble pas, moi qui ai pour habitude de passer outre tout cela. Les temps sont mauvais, je vous le dis : notre avenir est incertain. Je le pressens, une trace dans mon instinct qui se tient en alerte en attendant qu’un événement arrive et bouleverse une fois de plus l’ordre des choses. J’en ai mare de rester inactif, je réfléchis toujours un peu plus à faire bouger les miens, mais comment ? Ce n’est pas comme si on pouvait monter un mouvement de révolte ou un raid envers les lumineux d’un claquement de pattes. Raaah cette problématique m’épuise. J’aime réfléchir, mais là je tourne en rond c’est irritant.  

C’est à ce niveau de réflexion que je fus interrompu. Par qui, était la nouvelle problématique de ma vie en  cet instant. J'attends, couché sur mon tas de ruine, surplombant de peu le sol sale et sombre.    



| Petit oiseau si tu n’as pas d’ailes…
Bah tu peux pas voler ♫  ~ |
Code by Amiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://O-Shana.deviantart.com/
MessageSujet: Re: † Vole petit oiseau, vole ~ † | [Rp long][L0o']   Mer 13 Avr - 0:52

Bone
Combattant
Combattant
avatar

Inscription : 20/03/2008
Messages : 6348
Age : 24
PUF : Sylthasion ( Michi ou Mint ici x3 )

Rang : Bone : Combattant // Forgery : Guetteur

Combats
Expérience:
44/250  (44/250)
Points de Vie:
75/100  (75/100)

"Immobile. Comme le penseur de Rodin.
Bonjour l'ennui du tableau."


Le village abandonné était assurément l'une des zones les plus glauques du territoire obscur. En dehors de toutes les autres, bien sûr. Il régnait sur ce tas de ruines étranges, une oppressante atmosphère... comme si l'air avait été inspirée, mâchée et recrachée par des dizaines de spectres appartenant à un lointain passé. Comme si, de surcroît, lesdits spectres étaient toujours présents et qu'ils rôdaient encore dans le coin.
C'était en somme un endroit bien mystérieux et beaucoup de rumeurs inquiétantes courraient dessus, bien naturellement. Ce n'était pas le genre de lieu où il fallait s'attendre à croiser âme qui vive pour tailler une bavette amicale ; c'était plutôt le genre de lieu où n'allaient ni les couards, ni les loups un tantinet saints d'esprits.

Bone était sur place depuis un bon moment déjà, il avait perdu la notion du temps pendant qu'il s'évertuait à fouiller l'intérieur des bâtisses vides pour tenter d'y dénicher quelque chose d'intéressant. Ses recherches infructueuses l'avaient mené, bredouille, à camper devant une maisonnette en ruine. Sans doute que par le passé, ce truc avait du avoir de la gueule. L'obscur avait encore du mal à s'imaginer un être vivant vivre là dedans, mais sans conteste que ces architectures avaient un charme ; mystérieux, certes, mais certain. Des voix et des murmures s'élevaient de temps à autre ; sifflants comme sifflerait le vent s'engouffrant entre les deux étroites parois d'une meurtrière située sur une haute tour close.

Bone n'y prêtait pas vraiment attention, à la longue, ces lamentations et toute cette pression surnaturelle finissait pas faire partie du décor, car rare étaient les zones du territoire qui n'étaient pas un tant soit peu inquiétantes, en fin de compte.
Pour l'heure, le guerrier avait mit la patte sur un petit crâne de volatile qu'il s'amusait à faire rouler d'une patte à l'autre, comme une petite balle à la forme arrondie douteuse.

Depuis combien de temps était-il planté devant cette baraque, déjà ? Cinq minutes, ou peut être vingt. Il s'étira mollement, une fois encore sans penser ne serait-ce qu'une seconde à ménager son squelette qui craqua par endroits, sous l'effort fourni.
Une fois redressé et revigoré, le mâle se hasarda au détour de ce qui fut jadis des ruelles, en trottinant sereinement. Le vent ne soufflait pas particulièrement, ainsi, il ne remarqua la présence de l'un de ses congénères que grâce à sa vue. Les oreilles droites comme des piquets dressés sur le haut de son crâne, le loup sombre se dirigea d'un pas plus lent et mesuré en direction de la silhouette qu'il avait aperçue. Vu la stature de ladite silhouette, il put distinguer au fur et à mesure qu'il s'approchait, que celle-ci appartenait à un mâle. Après analyse plus poussée, il s'avéra que ce dernier n'avait pas spécialement l'air commode non plus. Bone ne put réprimer un petit sourire en coin après cette observation. Croiser un obscur, un pur un dur se faisait de plus en plus rare, tous territoires confondus... alors vous comprenez bien pourquoi notre loup-chauve-souris se mit à jubiler sur place, de l'intérieur, après cette observation personnelle.

Ce clan partait à la dérive et il ne fallait pas être un génie pour le voir. Tous ceux qui n'étaient pas portés disparus, semblaient se ramollir à vue d’œil. Croiser quelqu'un de sa trempe faisait toujours plaisir, et encore plus si cette rencontre finissait en combat ou en bain de sang. Mais n'en demandons pas de trop et ne nous hâtons pas en jugements trop hâtifs. Pour l'heure, Bone ne savait strictement rien de l'inconnu, pour la simple et bonne raison qu'il n'accordait que peu d'importance à la sociabilité entre les membres d'un même clan. Pour lui, il y avait encore du tri à faire, et pour le moment, il estimait qu'il n'était pas né, le p'tit gars qu'il pourrait appeler "frère d'armes". Mais laissons également de côté la politique et les questions qui fâchent ; il faisait actuellement face à l'inconnu. Immobile et les sens aux aguets.

Il ne voulait pas briser ce souverain silence qui régnait en maître sur les lieux, ou du moins pas encore. Il n'était pas hostile, il était juste... curieux. Il planta ses iris sanguines dans les yeux clairs du loup qui lui faisait face. Si nous avions été dans une bande dessinée, sans doute aurions nous pu voir au dessus de la tête de Bone, un gros point d'interrogation apparaître. "Et maintenant ?" se disait-il, en lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Nathventis.deviantart.com
MessageSujet: Re: † Vole petit oiseau, vole ~ † | [Rp long][L0o']   Mer 13 Avr - 12:11

Sharp
Delta
Delta
avatar

Inscription : 13/01/2010
Messages : 4539
Age : 21
PUF : O-Shana

Rang : Sharp: Delta //Céréal Killeur

Combats
Expérience:
47/250  (47/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

Juste une plume
Cereal || Bone



Je me contentais de le fixer un instant. Et, loin d’imaginer ce qui pouvait bien le tarauder dans la vie quotidienne, je me demandais ce qu’il faisait ici. Etonnamment, il semblait à sa place dans ce champ de ruines sombres. Non pas que je n’y sois pas non plus, mais la différence se tenait dans son regard un peu fou. On aurait dit que les voix du village l’avaient légèrement atteint. Mais bon, il était également possible que le lupin ait cette lueur loufoque depuis longtemps. Je me mis à me demander de quelle manière les autres pouvaient bien me percevoir. Une âme sombre à l’aura mauvaise ? Un beau gosse facilement approchable ? A vrai dire cette question n’avait pas d’importance, la réponse ne m’intéressait pas. Par moment mon cerveau m’épuise : trop de réflexions.

Je me mis à bailler, du genre de ceux qui ont un manque d’alimentation en air au cerveau vous voyez le genre ? Aux corneilles avec les yeux qui se ferment ? Mais si mais si, je suis persuadé que cela vous arrive aussi. Enfin bref. Je me mis debout, m’étirais et me remis à observer le nouveau venu. De ma petite montagne de ruine, je le surplombais. Aucun sentiment de domination cependant, juste de l’analyse de situation. J’étais en position de supériorité s’il venait me chercher des noises. Mais je dois avouer que ma morosité du jour ne m’incitait pas à me jeter sur lui tout de suite. Il me manquait cette petite étincelle de folie et de passion qui m’enivre quand je compte passer à l’action. Attendons. J’ouvris mon joli minois pour lui demander d’une voix profonde, aux accents légèrement graves :

« -Tu comptes me mater encore longtemps sans bouger la chauve-souris ? »


Plus correct que ça je meurs je pense. Bon sang il faut vraiment que j’aille démolir du lumineux je deviens gentil là. A chacun ses limites de la gentillesse, pour moi cette simple phrase était trop courtoise à mon goût. Je me rattraperai par la suite je vous le promets.
Le loup en face de moi inspirait la méfiance. Je ne m’étais pas inquiété sur son clan, il puait l’obscur à des kilomètres. Dommage en quelques sortes, enfin rien ne m’empêche de taper sur les miens non plus mais nous n’étions déjà plus nombreux à pointer le bout de notre nez, ce ne serait donc pas très malin de ma part. J’ai beau être une brute, un obscur pur, je ne suis pas totalement débile pour autant. Du moins j’aime à le penser. Mais bon, il faut que je me concentre pour le moment. Savoir ce que l’inconnu me voulait.

« - Tu t’es perdu ou comment cela se passe ? Si c’est le cas, compte pas sur moi pour te tenir la patte, je ne fais pas trop dans l’amour fraternel si tu vois ce que je veux dire. Et si ce n’est pas pour ça parle qu’on en vienne aux choses intéressantes. »

Entendre le son de ma voix me faisait bizarre. Cela faisait trop longtemps que j’errais seul, surement la raison qui me poussait à parler autant. Dans tous les cas je me rendis compte que je sentais un soupçon de relâchement en voyant que je n’étais plus le seul chez moi. Si on m’avait dit ça un jour, je pense que je vous aurai ris au nez. La situation est vraiment merdique pour que j’en arrive là je peux vous l’assurer ! Je me secouais un coup, à la fois pour faire voler la poussière et la saleté accumulée dans ce lieu, mais aussi pour me reprendre un coup. Je fixe l’inconnu au regard pourpre avec un air mauvais. Limite colérique. Envers lui pour m’avoir vu en pleine séance de réflexion, ou envers moi pour mon comportement des derniers temps, je ne sais pas trop. En tout cas je voulais savoir ce qu’il fabriquait ici avant de prendre d’autres décisions.  


| Patience très cher, patience  ~ |
Code by Amiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://O-Shana.deviantart.com/
MessageSujet: Re: † Vole petit oiseau, vole ~ † | [Rp long][L0o']   Dim 19 Juin - 0:35

Bone
Combattant
Combattant
avatar

Inscription : 20/03/2008
Messages : 6348
Age : 24
PUF : Sylthasion ( Michi ou Mint ici x3 )

Rang : Bone : Combattant // Forgery : Guetteur

Combats
Expérience:
44/250  (44/250)
Points de Vie:
75/100  (75/100)

"Ravi de faire ta connaissance, moi aussi."


L'air toujours vaguement interrogatif, Bone ne lâchait pas le second protagoniste du regard. Osait-il le dévisager intégralement ? Sans doute, afin de faire une petite analyse personnelle de à qui il avait affaire. Bien que cela lui importait peu dans le fond, il n'avait pas hésiter à se frotter à un mastodonte lumineux peu de temps avant, il n'était donc plus à cela près. Et puis de toute façon, il faisait ce qu'il voulait.

Lorsque le bishonen* qui lui faisait face prit la parole, Bone esquissa l'ombre d'un sourire intelligemment idiot... et bourré de sarcasme, pour ne rien changer à l'attitude habituelle de ladite chauve-souris.

- " Je me disais juste que c'est un bien joli minois que tu as là. Je suis admiratif, pas une seule cicatrice à sa surface... "

Comme pour confirmer ses dires, il s'approcha avec assurance de son "compagnon de meute", l'air faussement intrigué et fasciné. Puis s'arrêta juste en face du beau-gosse sur son petit trône en morceaux de ruines, et c'est à cet instant qu'il fit disparaître de sa frimousse son air de parfait abruti. Bone releva légèrement les yeux vers son interlocuteur et se dressa sur ses pattes arrières pour poser ses antérieures sur la pile qui supportait le poids du second obscur. De la sorte il estimait être plus à la "même hauteur" que l'inconnu.
Il était bon de savoir que Bone n'appréciait pas d'être regardé de haut, pas même de quelques centimètres.

C'est à ce moment précis qu'il prit la parole, juste après la gentille tirade du blondinet.

- " L'amour fraternel, hein...? Héhé, cela tombe bien, moi non plus je ne fais pas dedans. Je ne fraternise que rarement avec le gibier potentiel, si tu vois ce que je veux dire... "

Le loup noir sourit à nouveau, mais de manière plutôt malsaine cette fois-ci, comme s'il avait une idée derrière la tête.

- " Eh ben. Vu que c'est mort partout en ce moment, je suis venu traîner la patte par-ici, l'air de rien, des fois qu'un petit miracle m'apporte un petit quelque chose, ou au moins un peu d'exercice... Et il semblerait bien que j'ai été exaucé ? Toi, que fais-tu ici ? C'est un drôle d'endroit pour méditer, hmmm ? Avec toutes ces voix qui foutent un bordel pas possible... "

Bone était en règle générale un empêcheur de tourner en ronds, mais cette fois-ci, il fit durer le plaisir. A dire vrai, le blondinet était le premier obscur qui avait l'air de ne pas plaisanter que la chauve-souris croisait depuis longtemps. Il s'efforçait de paraître calme et naturel, mais il sentait monter en lui comme une envie de bousculer un peu les choses pour les rendre plus vivantes... Par contre, il voulait attendre le bon moment, pour cela. Il allait devoir se montrer patient.
Sauf si son interlocuteur avait tout compris à son petit manège.
Bishonen*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Nathventis.deviantart.com
MessageSujet: Re: † Vole petit oiseau, vole ~ † | [Rp long][L0o']   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
† Vole petit oiseau, vole ~ † | [Rp long][L0o']
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vole, petit oiseau, vole ! [5 ans auparavant]
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)
» Qui vole un oeuf, vole une poule ! Mécréant !
» Qui vole un oeuf, vole un boeuf !
» Un petit oiseau en cage [Emily]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another World :: Zone de l'obscure :: Le Village Abandonné (Zone à l'ancienne)-