Forum RPG lupin
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 † Odeur Nauséabonde † // [Evannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: † Odeur Nauséabonde † // [Evannah]   Jeu 24 Mar - 13:49

Sharp
Delta
Delta
avatar

Inscription : 13/01/2010
Messages : 4539
Age : 22
PUF : O-Shana

Rang : Sharp: Delta //Céréal Killeur

Combats
Expérience:
47/250  (47/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Odeur Nauséabonde
Céréal || Evannah


L’odeur. Etait. Infecte. On aurait pu croire que cette puanteur vous emplissait les poumons au point de vous asphyxier. Un virus, un poison, une attaque contre nos petites personnes même. J’en étais rendu là dans mes réflexions après avoir plongé mes pattes dans la vase nauséabonde du marais. Pestilentiel. Cet adjectif collait à ravir à l’ambiance générale du marécage dans lequel je me trouvais.  
Vous vous demandez sûrement pourquoi je suis ici si c’est pour me plaindre. De une, collez-vous vos questions là où je pense, je fais encore ce que je veux. Et de deux mon plaisir sadique de la chasse m’a amené à patouiller dans la vase. Alors certes mon humeur en a pris un coup, cependant j’allais parvenir à mon objectif. J’y parvenais toujours. Ou presque … Ce petit impudent de Snow était toujours aux abonnés absents. Chien. Il n’était pas dur d’envisager les raisons pour lesquelles il ne pointait pas le bout de son museau sur les terres. Il faudrait tout de même que je refasse un raid chez les lumineux, sait-on jamais. Enfin bref, je sais qu’un jour la confrontation aura lieu et je règlerai enfin le problème de son existence.

Mais revenons-en à cet instant précis de ma vie. Les odeurs, qui m’insupportaient, donnaient largement l’avantage à l’animal que je poursuivais. A vrai dire je ne sentais plus rien d’autre que cette odeur nauséabonde. La colère menace de faire sa place dans mon cerveau éveillé. Cette douce sensation qui m’enivre chaque fois… Je l’apprécie tellement. Sensations décuplées, muscles bandés et cerveau en pause. En y réfléchissant bien, je dois admettre que parfois mon état frôle la folie, mais est-ce vraiment un mal ? La réponse à cette question pourrait être trop longue je m’y pencherai une prochaine fois.

Un clapotement au loin. Trouble. On ne distingue pas assez bien pour que je puisse voir une quelconque forme de là où je me trouve. Il va falloir que je me dirige à l’instinct, au son, au bruit qui a réveillé ce petit sourire en coin sadique que je privilégie tant. Les plantes sous-marines s’accrochent à moi, comme si elles ne voulaient pas me laisser aller voir. Je tire un coup sec. Des gouttes d’eau croupie m’atteignent au visage à la suite de mon geste brusque. Je grogne. Ce marais est vraiment insupportable. Avec l’âge je crois que je deviens grognon…

Je me libère de mes entraves et avance en direction de la provenance du bruit. Peut-être s’agit-il simplement des esprits du marais dont parlent les légendes, ou peut-être est-ce cette fichue proie qui s’est embourbée. J’en ai mare de courir, je suis de mauvais poil. J’essaye d’avancer furtivement, mais l’eau vibre, crée des ondes à sa surface à chacun de mes pas. C’est assez frustrant mais tant pis, je passe outre et trace mon petit bonhomme de chemin.

Et c’est là que je la vis. Entre deux amas de brume, dissimulée dans sa quasi-totalité par les ombres et la végétation du lieu maudit. Cette forme, cette ombre, qui je n’en doute pas un instant, m’a aussi bien repérée que je l’ai vue. Que faire ?

~ *** ~


« - Qui es-tu ?
- Tu peux m'appeler la faucheuse si tu veux. † »
Code by Amiante


Dernière édition par Sharp le Mar 12 Avr - 12:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://O-Shana.deviantart.com/
MessageSujet: Re: † Odeur Nauséabonde † // [Evannah]   Ven 25 Mar - 11:17

Achernar
Traqueur
Traqueur
avatar

Inscription : 25/07/2009
Messages : 1636
Age : 25
PUF : Mitsuba Shinsen

Rang : Archy : Gardien // Eva : Exclus

Combats
Expérience:
7/250  (7/250)
Points de Vie:
70/100  (70/100)

Merci à cette saloperie d’obscur qui m’avait piqué ma proie sous le nez. Non, mais je vous jure. Etre exclue est déjà assez compliqué comme ça, sans qu’on s’amuse à me voler mes repas que j’ai déjà peine à trouver. Me voilà maintenant, de mauvaise humeur, pataugeant dans la boue, accompagnée d’une odeur absolument infecte qui me collerait probablement à la peau pour au moins une semaine. Voilà une journée qui s’annonçait absolument merveilleuse ! Car bien évidemment, j’avais tenté de défendre mon repas, mais quand on voit la carrure de cet saleté d’obscur, ben je n’avais pas fait le poids très longtemps. Malgré mes murs de glaces et mes tempêtes de sables ou de neiges. Il m’avait vite mise au tapis et j’avais donc préféré lui laisser mon repas, plutôt que ma vie… Non sans lui signaler au passage, que quand on a une carrure pareille, on pourrait au moins avoir la décence de chasser soi-même plutôt que de voler ! Il n’avait pas vraiment aimé et s’était lancé à ma poursuite.

L’avantage d’être svelte comme moi, face à un balourd musclé pareil, c’est qu’on est plus léger, et donc, qu’on court plus vite et faisant moins de bruit. Mais il m’avait tout de même fallut ruser pour le semer définitivement. J’avais perdu mon repas, mais lui l’avait perdu également, ce n’était pas une si mauvaise chose. Mais bon, j’avais toujours faim, et maintenant, je puais la mort en plus. Car pour lui échapper, il avait fallu que je couvre mon odeur et quoi de mieux qu’un marais à l’odeur infecte de moisissure et l’eau probablement pleines de cadavres en décomposition pour cacher une odeur… Oui, j’avoue que c’est assez répugnant, mais j’ai dû apprendre à laisser mon amour propre de côté, parfois, pour favoriser ma survie. Ma fois, quand on a une grande gueule, faut en assumer les conséquences ensuite, quelles qu’elles soit, comme disait mon père.

Bref, me voilà, pataugeant dans cette eau absolument répugnante, avec cette odeur qui allait me coller à la peau pendant des jours. Super, plus personne ne m’approchera… Bon, cela dit, ces jours, j’étais pas trop d’humeur et être d’agréable compagnie. J’avais trop faim et on venait de me faire perdre mes deux derniers potentiels repas. Je n’avais même carrément aucune envie d’être agréable ou sympa. J’étais de mauvaise humeur et celui qui croiserait mon chemin en subirait les conséquences. Je savais que je me trouvais en terre obscure et que si je croisais un loup un temps soit peu au courant des membre de sa meute, je pourrais me faire démasquer. Mais en tout cas, impossible de me reconnaitre à l’odeur alors que je m’étais roulée dans cette eau absolument infecte. Car oui, j’avais dû en arriver à ça, me rouler dans la merdre, presque littéralement, pour échapper à ce gros balourd de voleur ! Me voilà donc plus si blanche que ça et sentant la mort et tout un tas d’autres choses probablement toutes aussi répugnantes.

Je continuais d’avancer, avec un peu de chance, je tomberai sur une proie embourbée, peut-être ? Quoi, j’ai bien le droit d’espérer, non ? Là où il y a de la vie, il y a de l’espoir, à ce qu’on dit… Mais alors que je continue d’avancer, je vois une silhouette se dessiner devant moi. Mais avec ce brouillard nauséeux et infecte, on n’y voit pas à 3 mètres. J’espère juste que ce n’est pas mon balourd de voleur, parce que j’avoue que j’en ai un peu marre de courir dans cette eau pâteuse qui me ralentit beaucoup trop et me fatigue aussi. Mais d’après ce que cette brume veut bien me laisser deviner, la silhouette qui se trouve en face de moi est trop fine pour que ce soit mon voleur de repas. Alors je continue d’avancer, tout en restant sur mes gardes, on ne sait jamais sur quel malade tombé dans ces terres. J’avoue que les terres lumineuses sont un peu plus sûres de ce point de vue-là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mitsubashinsen.deviantart.com/
MessageSujet: Re: † Odeur Nauséabonde † // [Evannah]   Ven 25 Mar - 13:02

Sharp
Delta
Delta
avatar

Inscription : 13/01/2010
Messages : 4539
Age : 22
PUF : O-Shana

Rang : Sharp: Delta //Céréal Killeur

Combats
Expérience:
47/250  (47/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Odeur Nauséabonde
Céréal || Evannah



Je marque un temps de pause. Ma décision toujours incertaine quant à ce que je vais décider.  Vu comme je suis de bonne humeur, croiser un des miens n’est pas une bonne idée. Du tout. Mais en même temps … Si ce dernier m’offrait la possibilité de relâcher un peu la pression des dernières heures passées dans cet endroit de la mort… Un peu d’action ne serait pas si mal, non ? Enfin, d’un autre côté il faut que je fasse un peu tête basse ces deniers temps. Voyez-vous, mes très cheeeeers supérieurs, n’apprécient que moyennement mon comportement envers les nôtres. Ce qu’ils n’ont pas compris c’est que je n’ai rien à faire de leurs relations, et des liens qu’ils tissent en léchant des fesses pour rester poli. En y réfléchissant bien cela fait bien longtemps que je n’ai pas eu de vraies attaches. Cela dit, ce n’est pas comme si elles me servaient à quelque chose donc bon.

Revenons-en à nos moutons. Ou dans ce cas plus précis, à cette chose indistincte qui est plantée dans la vase non loin de moi. Ma réflexion arrive à son terme, je me mets en action. Action toute relative cependant, puisqu’elle consiste uniquement à avancer dans sa direction. Mais ça sonnait bien dit comme ça, on avait l’impression que j’allais lui sauter dessus crocs en avant.  Non pas que je n’en n’étais pas capable, mais je m’égare ce n’est pas le sujet ici. Mon esprit n’est pas au meilleur de sa forme aujourd’hui.
Je me rendis très vite compte que l’ombre continuait elle aussi d’avancer. Curiosité ? Peur de la solitude ? Je ne savais pas exactement les raisons qui poussaient ce lupin à se diriger vers moi. Mais bon au moins ce n’était pas un trouillard. Je pense que rien que pour la leçon s’il avait fuis je l’aurai poursuivit et maltraité. Bon sang mes pulsions sanguinaires étaient aux aguets ces derniers temps, cela faisait trop longtemps que je ne m’étais pas réellement amusé  je pense.

Quelques mètres plus loin, le brouillard devint moins agressif, moins oppressant et je pus distinguer l’être qui avait croisé mon chemin. Je ne savais pas trop comment la qualifier à vrai dire. Crade me paraissait pas mal. On parvenait à apercevoir quelques touffes de poils beiges, mais la majorité de son corps était recouvert de cette matière putride qu’est la boue du marais. Svelte, de beaux yeux, plutôt agréable à la vue… Ouais, c’est bien ce que je me disais. Ca puait la femelle. Enfin en l’occurrence ça sentait mauvais tout court, vu de quoi elle était recouverte. Une grimace dédaigneuse et à la limite du dégoût vint prendre place sur mon joli minois. Moi au moins je n’avais que le bout des pattes de sale. Une autre question me vint en tête. Des miennes ou … des leurs ? Impossible de le dire à son odeur. Et son regard de braise était loin de ceux niais et imbéciles des lumineux. Mon instinct ne savait que penser.

Je m’avançais vers elle. Ca me répugnait, mais j’avais envie de m’amuser un peu, exutoire à la frustration et à la colère. Ennuyer les autres fait toujours du bien à mon moral malmené. C’est pourquoi sans même lui parler je  lui tournais autour en me rapprochant de plus en plus. Je me méfiais cependant de sa réaction, n’ayant pas forcément envie de me retrouver avec du sang sur le pelage. Les femelles c’est pire que moi niveau instabilité. Humpf.

Au bout d’un tour ou deux tours autour d’elle, je rapprochais mon museau de son oreille et lui susurrais sensuellement :

« Bouh. »

Je sentais le sadisme monter. L’envie de violenter, de mordre et de persécuter. L’excitation mêlée à la folie commençait à émerger. Ooooh Oui. Dieu que j’aimais cette sensation enivrante qui me faisait vibrer. Un sourire mauvais commença à se dessiner sur mes babines. Allait-elle fuir comme une lâche ? Allait-elle me chercher au point que cela finirait toutes griffes en avant ? A vrai dire peu m’importait, tout ce que je voulais, c’était jouer à un de mes jeux préférés.

« - Hello baby it’s me, run run and run ♫  ~ »
Code by Amiante


Dernière édition par Sharp le Ven 13 Mai - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://O-Shana.deviantart.com/
MessageSujet: Re: † Odeur Nauséabonde † // [Evannah]   Mar 12 Avr - 9:37

Achernar
Traqueur
Traqueur
avatar

Inscription : 25/07/2009
Messages : 1636
Age : 25
PUF : Mitsuba Shinsen

Rang : Archy : Gardien // Eva : Exclus

Combats
Expérience:
7/250  (7/250)
Points de Vie:
70/100  (70/100)

L’autre m’a vue et s’approche également. Une grimace dédaigneuse apparaît sur son visage mais elle ne reste pas bien longtemps présente. Il me détaille et j’en fait de même pour lui, je le jauge, c’est qu’il est probablement déjà en train de faire pour moi. A n’en pas douter, c’est un mâle. Il est plutôt canon, je dois l’avouer. Et contrairement à moi, il a su rester à peu près propre dans cet environnement dégoûtant. Cela dit, si l’autre crétin de balourd ne m’avait pas poursuivie, j’aurais pu rester à peu près propre également. Mais malheureusement, j’avais du me rouler dans cette immondice pour cacher mon odeur pour qu’il perde enfin ma trace. Il se met à me tourner autour, gardant tout de même une distance de sécurité. Il y avait quelque chose de malsain émanant de ce beau mec. Oui, je dois l’avouer, malgré mon caractère pour le moins parfois inhospitalier, je reste une femelle et je ne suis pas insensible à un beau mâle.

Mais ce qui me différencie des autres femelles, c’est que je ne m’autorise pas à devenir totalement gaga devant un beau mec. Si on veut mes faveurs, il faut les mériter, non mais ! Ses cercles sont de plus en plus serrés autour de moi et je le sens s’approcher par derrière. Je sens son souffle qui est tout prêt de mon oreille et sans même réfléchir, alors qu’un « bouh » est prononcé au creux de mon oreille, vive comme l’éclair, je tourne la tête et attrape son museau dans ma gueule. Il croyait pouvoir me surprendre… Peut-être ne connaît-il pas encore le dicton : Tel est prit qui croyait prendre…

Je ne ferme pas ma mâchoire trop fort, je ne fais que le tenir, mes crocs se plantant que légèrement dans le museau, mais je sais que même avec peu de force, c’est un endroit très sensible et qu’il n’en faut pas beaucoup pour que ça pique. Je ne grogne pas et ne me montre pas non plus agressive. Je décide de ne pas le tenir plus longtemps. C’était juste pour lui montrer que je ne suis pas une victime sans défense. Un avertissement en somme. Je n’ai pas envie d’entamer le combat, mais s’il en veut vraiment un, il sera servit. Je ne renonce jamais à un bon combat. C’est tellement fun ! Et puis j’aurais bien besoin de pouvoir me défouler. Surtout que sa carrure n’est pas trop énorme et ce ne serait donc pas un combat trop difficile. Bien que les marécages risque de rendre les choses plus compliquées. Je me retourne gentiment pour lui faire face, sans geste brusque. Juste pour l’avoir en face de moi et pas dans mon dos. Il m’a tout l’air d’être un obscur et avec la sombre lueur qui pétille dans ses yeux, je préfère me méfier, on ne sait jamais ce qui peut leur passer dans la tête à ceux-là.

Je le surveille, tout en me montrant calme et sûre de moi. Je suis sur mes gardes, sans vraiment le montrer. Prête à réagir au quart de tour, comme toujours face à un inconnu. Et oui, chez les exclus, on ne survit pas longtemps si on se la coule douce et qu’on croit que tout le monde il est beau et gentil. Au contraire, ceux-là auraient plutôt tendance à voir leur vie se terminer alors même qu’elle n’était qu’à son aube. Combien en ai-je vu périr parce que trop naïf. Je trouve souvent la condition d’exclus trop dur pour certains. C’est sur que pour survivre seul, il faut en avoir dans la tête et les pattes. Beaucoup de bannis finissent par mourir. De pas mal de choses… De faim, d’affrontement pour de la nourriture, de maladie, de solitude même parfois. Oui, la vie d’exclus, c’est tout un art. Ceux qui le mérite et qui veulent s’en sortir, je les aide un peu, mais pour ceux qui ne montrent aucune volonté… Je refuse de couler pour quelqu’un qui refuse de se battre.

D’ailleurs en parlant de cela, à quoi en est-on avec ce bel inconnu au regard un peu inquiètent voir presque flippant. Si je n’avais pas ma trempe, je serais déjà probablement partie en courant. Mais c’est mal me connaître, je ne suis pas arrivée jusque là en fuyant devant le moindre obstacle… Je continue de le regarder, de le détailler et de me dire que ce serait dommage d’en venir aux crocs et aux griffes, après tout, il est plutôt canon… Mais quoi qu’il décide, je suis prête, aussi bien pour un combat que pour un jeu.

- "Alors, on va continuer de se regarder en chiens de faïences encore longtemps, joli minois ?"

Je lui souris. Cela pourrait passer autant pour une remarque de provocation que de drague et c’est bien le but rechercher. Selon ce qu’il y verra, ça me donnera un point de base quand à la nature de ses intentions envers moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mitsubashinsen.deviantart.com/
MessageSujet: Re: † Odeur Nauséabonde † // [Evannah]   Ven 13 Mai - 16:47

Sharp
Delta
Delta
avatar

Inscription : 13/01/2010
Messages : 4539
Age : 22
PUF : O-Shana

Rang : Sharp: Delta //Céréal Killeur

Combats
Expérience:
47/250  (47/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

Désolé du temps d'attente mais j'ai fini les exams wouhou ! Pas très inspirée désolée j'ai eu du mal à me remettre dedans :x )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Odeur Nauséabonde
Céréal || Evannah



Je la fixais, interdit. Elle avait agit avec rapidité. J'avais vu le moment où elle allait passer à l'action mais ce n'est pas pour autant que j'avais eu le temps d'éviter, j'étais resté de marbre. Bon, il faut aussi avouer qu'elle n'avait pas eu à aller bien loin pour m'attraper le museau, j'était quasi collé à ses babines l'instant d'avant. Pas très malin de ma part, je dois bien l'avouer. Muscles bandé, respiration saccadée, je sentais une excitation pure et profonde me saisir. Bon sang cette petite chieuse allait peut-être pouvoir égayer cette journée de mer** qu'était la mienne au final.
C'était un peu le brouillard dans mon esprit. Une lutte pour savoir s'il fallait que je la matte et lui apprenne à garder sa place, ou rire de cette action et apprécier le courage dont elle faisait preuve devant ma personne. Soit elle était certaines de ses capacités, soit elle était vraiment stupide. Mon instinct de mâle aurait tendance à dire que cela venait surtout d'une stupidité toute féminine en fait. Mais le primaire me soufflait que, peut-être, fallait-il que je me méfie d'elle. Je sentis mes muscles trembler, pris dans cet étau mortel composé de la contraction que je leur infligeais depuis quelques minutes et l'état psychologique dans lequel je me situais.

Buarf, je me prends vraiment trop la tête en ce moment, ça commence à me saouler. Je décidais alors, après cette illumination révélatrice, de faire ce dont j'avais envie sans réfléchir. Je l'écoutais débiter sa phrase, avant de rejeter la gueule en arrière et partir d'un éclat de rire profond. Quelle audace. Elle devait être obscure, jamais je n'avais croisé de lumineux aussi grande gueule. Et puis, très sincèrement tout concordait dans ce sens. Pourquoi se serait-elle enterré dans ce marécage puant et ragoutant autrement ? De plus, on ne voyait quasiment plus de lumineux enfoncés aussi profondément dans nos terres. J'arrêtais de rire, mais gardais la tête en arrière, tentant de percer cette couche de brume pour apercevoir le ciel au travers.
Une autre possibilité était envisageable, elle pouvait être exclue également. Mais bon, à vrai dire ces rebut ne m'importaient que peu, surtout que vu l'état du clan actuellement je pense que nous pouvions tous plus ou moins nous considérer comme des exclus... Enfin … Les choses allaient surement changer dans les semaines, les mois à venir... Un ricanement proche du caquètement des hyènes s'échappa de mes cordes vocales. Oui, un jour ou l'autre tout allait devenir différent il ne pouvait pas en être autrement.

Je me repris une seconde fois et ramenais mon intérêt à cette inconnue.
« Es-tu sure de vouloir faire autre chose que me dévisager? Réfléchis aux conséquences petite sotte, te dévisager et surement le mieux pour toi tu ne crois aps ? Malgré la crasse on devine que tu es un petit gabarit, n'as-tu pas peur ? »

Sans prévenir je balançais ma patta avant sur sa jugulaire. Elle s'était mise face à moi, me facilitant l'accès. J'étais rapide, puissant, et elle pensait pourtant avoir le droit de jouer avec moi. Je lui fis sentir mes griffes un instant avant de retirer ma patte. J'enlevais toute expression d'amusement de mon visage. Je laissais transparaître toute ma haine, toute ma colère vis-à-vis de la situation de ce monde. Tout était mort, tout était sans intérêt, et pire que ça, je ne trouvais pas mon batard de fils. Jouer n'était plus d'actualité. Alors j'enchaînais.

« Crois-tu assez en toi pour prendre le risque de me titiller ? Cherches-tu les sensations fortes ? Si c'est le cas viens, approche ma jolie dégueulasse, que je t'explique ce qui arrive à ceux qui bombent le torse sans savoir qui ils ont en face d'eux ».

J'étais connus par la quasi totalité des obscurs, les autres sont ceux qui sont trop jeunes, ou morts. Mon passé a suivi l'histoire de ces terres, mes exploits ont retenti de nombreuses fois et pourquoi, cette inconsciente était là à me provoquer. Bêtise. Je me rendis compte qu'au final j'étais plus consterné par son comportement qu'amusé comme je pensais l'être au début. Un grondement s'éleva du tréfond de mes entrailles, manaçant, agressif et … Un rien fatigué.

Etonnament, je me sentis un brin las de tout ça. Et en plus, je commençais à avoir faim.

| ~Quand l'ennui te mord, lèche lui la fesse gauche ~ |
Code by Amiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://O-Shana.deviantart.com/
MessageSujet: Re: † Odeur Nauséabonde † // [Evannah]   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
† Odeur Nauséabonde † // [Evannah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MISSION]Promenons-nous dans... Les marécages! Super![PV: Akito, Makoto et Ultia]
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Iaana Liblikas, Papillon à l'odeur de mort.
» L'odeur de l'herbe [Pv Maryweather H. ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another World :: Zone de l'obscure :: Le Marais des Brumes-