Forum RPG lupin
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Complètement cinglés. [PV Hikari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Complètement cinglés. [PV Hikari]   Mar 23 Juin - 14:48

Bone
Combattant
Combattant
avatar

Inscription : 20/03/2008
Messages : 6350
Age : 25
PUF : Sylthasion ( Michi ou Mint ici x3 )

Rang : Bone : Combattant // Forgery : Guetteur

Combats
Expérience:
44/250  (44/250)
Points de Vie:
75/100  (75/100)

L'odeur du souffre, de la mélancolie, de la souffrance, mêlée à l'odeur de joie et de vie... Laissez moi vous dire que c'est tellement opposé et tellement contradictoire, que moi, ça me donne la nausée. Voire carrément envie de dégobiller mon quatre heure. Imaginez l'odeur d'un jardin composé d'un millier de fleurs parfumées diverses et variées, cette odeur multipliée par l'infini. A présent, imaginez une odeur de pourriture, une odeur d'un millier de morts, multipliée elle aussi par l'infini. Et mélangez les deux... Voilà.

Donc à dire vrai j'ai ressenti un certain malaise, quand j'ai entamé la traversée du Pont du Danger pour la première fois depuis des lustres. Je ne sais quelle folie m'avait guidé jusqu'ici, mais à présent il serait peu prudent d'entamer un demi-tour. J'étais sur les planches grinçantes et la chaleur qui montait du cratère m'indisposait. C'était tout particulièrement désagréable.
J'avais grandi en ces lieux, j'avais appartenu au clan des obscurs, j'avais fais souffrir cent fois mon prochain et j'avais aimé ça... A présent tout me semblait futile. Mais j'étais curieux de savoir si le tas d'os famélique répondant au nom de Yuishi étit toujours Alpha, si Akame, ma propre soeur était toujours bêta, si ma mère était toujours portée disparue, si... j'allais rencontrer une vieille connaissance pour la première fois depuis longtemps. Pure curiosité.

D'après les vieux, c'était un vilain défaut. D'après moi, c'était le meilleur moyen de ne pas se laisser bouffer par la peur, l'hésitation, ni par la routine. Pour ma part, ça ne risquait pas d'arriver, mais je disais rarement non à un peu de divertissement.
Ainsi donc, je poursuivis mon chemin...



La vue du Pont du Danger offrait, de loin, le spectacle le plus curieux, le plus beau, et le plus inquiétant qui soit. Les deux territoires principaux d'Another World étaient séparés par un gouffre depuis toujours, un gouffre où coulait à flot une purée magmatique en fusion depuis peu. Et la seule passerelle existante était ce pont illustre et intemporel en BOIS, qui portait sur lui le poids des âges au quotidien. Il était solide le bougre, il avait tenu les deux assauts des StormWolves, les colères de Mystic Law, plusieurs cataclysmes, des générations entières de loups, la récente déformation du continent et maintenant, les dragons... C'était impressionnant.

Ainsi donc, à la fois fasciné et piqué à vif par une curiosité des plus malsaines, Michiru traversait le pont aux planches douteuses pour la énième fois. Il se rendait présentement en zone obscure pour... Respirer de nouveau l'air frais de son pays natal. Nous dirons ça comme cela.
La tête basse et les yeux rivés sur le sol ou plutôt, sur ce qu'il y avait sous le "sol", il contemplait avec une certaine admiration dédaigneuse la lave en fusion suinter en contrebas. Il faisait chaud et le grand loup des glaces n'aimait pas la chaleur. Il était néanmoins contraint de la supporter s'il voulait atteindre son objectif du jour, il avançait à pas mesurés sur le vieux bois avec une grâce naturelle qui lui aurait été enviée par les midinettes les plus décentes du territoire lumineux.

Une fois qu'il eût atteint la rive obscure, il soupira d'aise et décrispa ses muscles. Il était arrivé.
De retour au pays de la racaille, où n'étaient punis ni le viol ni le meurtre, au pays des crétins...

Michiru leva légèrement la tête et huma l'air. Il n'était plus le bienvenu ici depuis longtemps, mais il jubilait à la simple hypothèse qu'il pourrait croiser une vieille connaissance, rien que pour voir son expression faciale se décomposer à sa vue. Michiru avait rencontré pas mal de monde au cours de sa vie, et bien qu'à sa façon, il fut la douceur et le calme incarnés... il laissait rarement de bons souvenirs à ses interlocuteurs. Sans doute était-ce pour cela qu'il ne voulait pas se prendre la tête et qu'il évitait les contacts comme la peste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Nathventis.deviantart.com
MessageSujet: Re: Complètement cinglés. [PV Hikari]   Mar 23 Juin - 18:06

Hikari
Eclaireur
Eclaireur
avatar

Inscription : 30/01/2015
Messages : 201
Age : 24
PUF : Draiko ou Pinpix

Rang : Eclaireuse

Combats
Expérience:
0/0  (0/0)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

La journée avait bien commencé, on dirait. Les lapins avaient trouvé leur jour pour s'organiser une petite sortie dans la forêt des Ténèbres. Dommage pour eux, car j'étais présente en ces lieues ! Je me savais bonne chasseuse et j'avais pu ainsi en dévorer deux. Les autres étaient partis mais ça n'avait plus d'importance puisque j'étais repue. Après mon repas, je n'avais pas l'intention de rester longtemps sur les Terres obscures. Pas parce que je ne me sentais pas en sécurité (je n'étais jamais en sécurité, de toute façon) mais parce que j'aimais les paysages de la Lumière.

Le Pont du Danger était le seul passage de la Zone obscure à la Zone lumineuse. Je m'y rendis donc avec le sourire, excitée à l'idée de voir le volcan. Finalement, je pensai y faire un tour là-bas . Il y avait deux minutes, je cherchais le calme mais mon côté aventurier avait repris le dessus. Allons-y donc !

Quelques minutes plus tard, je vis de gros nuages noirs. Le volcan n'était plus très loin maintenant. J'admirais la fumée qui s'échappait de son col tout en avançant. L'idée de grimper jusqu'au sommet pour admirer la lave accéléra ma démarche. J'arrivai près du Pont du Danger et marchai plus lentement. Pas non plus avec prudence. J'avais bien l'intention de tester la solidité de cette passerelle qui était là depuis des lustres. Des loups plus gros que moi étaient passés dessus. Je ne risquais donc rien. Mais j'avais l'intention de le faire un peu balancer. De plus, la rivière de lave qui s'écoulait en-dessous ne m'avait jamais...

- Oh !

Mon cœur sursauta dans ma poitrine et je fixai ce qui arrivait vers moi. C'était un loup immense et bleu. Son museau et son ventre étaient de couleur chair, tout comme une partie de ses pattes qui ressemblait à de longues chaussettes. Il était parsemé de grosses touffes de poils blancs sur sa tête jusqu'à son poitrail et près de ses orteils. Certaines se dressaient le long de son dos telles des épines dorsales d'un dragon.  Ses queues m'impressionnaient le plus. Oui, ses queues. Non, le fait qu'il en avait plusieurs ne m'étonnaient pas puisque certains loups d'Another World en avaient deux, trois, voire quatre. Mais lui, il en avait neuf ! Les mêmes poils blancs que son corps ornaient l'extrémité de chacune.

Il ne me faisait pas peur mais je restai sur mes gardes. S'il avait de mauvaises intentions, il n'hésiterait pas à me broyer entre ses crocs (je doute que mordre dans le métal de mon corps pourrait lui faire du bien...). Bon, si c'était le cas, je me téléporterais de l'autre côté du pont. D'ailleurs, qui était-il ? Un Lumineux ou un Obscur ? Peut-être un Exclu. Je me fichais en général de la zone à laquelle appartenait un loup mais beaucoup de Lumineux réagissaient mal quand je leur déclarais que j'étais du côté de leurs ennemis. Quant aux Obscurs, je m'en méfiais plus que tout. Je savais que j'avais souvent affaire à des tarés, des sanguinaires, des sadiques et des manipulateurs. Les Exclus ne les égalaient pas dans la méchanceté mais ils étaient imprévisibles.

Ce loup pouvait être de n'importe où donc je ne pouvais deviner ses intentions. Il était plus gros que moi, il allait peut-être me sauter dessus. Apparemment, il venait de la Zone lumineuse. Pourquoi venait-il ici ? Que cherchait-il ? Du gibier ? Espérait-il rencontrer quelqu'un pour le torturer ? Ça me rendait nerveuse. Enfin, j'étais toujours nerveuse face à des inconnus. Il n'avait aucune raison de me faire de mal. Mais des loups faisaient mal sans raison, par pur plaisir.

Pendant que je me posais toutes ces questions, il m'avait sans doute remarquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Complètement cinglés. [PV Hikari]   Jeu 25 Juin - 0:26

Bone
Combattant
Combattant
avatar

Inscription : 20/03/2008
Messages : 6350
Age : 25
PUF : Sylthasion ( Michi ou Mint ici x3 )

Rang : Bone : Combattant // Forgery : Guetteur

Combats
Expérience:
44/250  (44/250)
Points de Vie:
75/100  (75/100)

Difficile de savoir si j'étais las, curieux, intéressé ou content de croiser âme qui vive après tout ce temps passé en exil loin de toute trace de "civilisation". Loin de tous mes congénères à quatre pattes. Ce retour sur les terres d'Another World me faisait le plus grand bien, mais difficile d'en dire autant en ce qui concernait ses habitants.

Le fil de mes pensés fut interrompu non pas par une odeur, mais par une présence. Une autre âme errante qui puait à dix kilomètres le bon parfum de tout obscur qui se respecte. Non, je mens bien sûr. Je n'avais rien senti à cette distance, mais je me doutais bien que la donzelle qui arrivait du Volcan en fusion n'était sans doute pas une simple chasseuse de papillon... Quoique, je me trompais peut être. N'importe comment, elle était bien mignonnette, la petite "intruse".

Cette persistante odeur de souffre était pour le moins gênante, elle agressait les truffes non habituées et asticotait avec insistance la truffe des plus avertis. Elle faisait partie du décor, au même titre que les sinistres nuages noirs qui surplombaient le territoire. Néanmoins ce n'était pas ce qui attira l'attention du loup masqué à l'allure atypique qu'était Michiru. Non, c'était ce que lui murmuraient au creux de l'oreille ses instincts les plus primitifs qui firent qu'il releva la tête au bon moment.

En effet, se tenait non loin la silhouette fine et agréable d'une louve inconnue. Dans le domaine de l'atypique, elle était pas mal non plus ! Sa fourrure mi-épaisse semblait douce et soyeuse, elle était d'un bleu turquoise assez curieux, en plusieurs nuances, allant du plus sombre au plus clair. En fait elle était à elle seule une véritable palette de variantes turquoise. Et... elle semblait aussi avoir un quelque chose en plus d'assez particulier ; l'une de ses pattes était coupée en deux et révélait un bien étrange squelette... Pour plus de détails, Michiru devait s'approcher. Ce qu'il fit, sans le moindre soucis d'une quelconque méfiance ni de la moindre timidité. Après tout, n'était-ce pas la méfiance ou la gêne qui interéagissait directement avec l'instinct de prudence ou le repli sur soi des autres ? La haine menait à la haine, le loup bleu n'aimait personne. Nuance.

La belle avait deux yeux vairons, l'un saphir lagon et l'autre améthyste. Son physique détonnant ne devait sûrement pas l'aider à passer inaperçue au quotidien. Le mâle souriait intérieurement mais demeurait impassible physiquement face à la louve. Il la dévisagea de la tête aux pattes sans la moindre gêne, puis il fixa son regard sur les fascinantes prunelles de la demoiselle.

Et ensuite... rien. Il esquissa un fin sourire en coin et lança sur un ton léger frisant la moquerie un simple :

- "Alors. Tu ne me chasses pas ?"

Ce n'était pas spécialement ce qu'il voulait, mais les exclus avaient une sale réputation toutes zones confondues. Ils étaient partout considérés comme des crève-la-faim indésirables, il était simplement curieux de connaître la réaction de la première habitante du coin qu'il croisait ici depuis des lustres. Elle n'avait pas l'air bien agressive, peut être était-elle intéressante, peut-être pas. Mais s'il ne tâtait pas le terrain, il ne saurait pas.

Avant de passer son chemin et de simplement ignorer cette rencontre, pourquoi ne pas communiquer un peu ? Le loup s'ennuyait. Un autre sourire, cette fois-ci un peu plus amusé s'esquissa sur sa frimousse.

"Ton insolence te perdra sale mioche, un jour tu le regretteras." avaient autrefois sentenciées des voix qui appartenaient aujourd'hui au passé. Il attendait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Nathventis.deviantart.com
MessageSujet: Re: Complètement cinglés. [PV Hikari]   Lun 29 Juin - 17:04

Hikari
Eclaireur
Eclaireur
avatar

Inscription : 30/01/2015
Messages : 201
Age : 24
PUF : Draiko ou Pinpix

Rang : Eclaireuse

Combats
Expérience:
0/0  (0/0)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

Le grand loup s'avança vers moi, la mine impassible. Je restais toujours sur mes gardes face à des inconnus inexpressifs et calmes. Ils pouvaient me sauter dessus d'une minute à l'autre. Oui, le calme d'un autre est souvent traître. L'étranger me dévisagea de la tête aux pattes. Je savais que j'avais une apparence atypique et qu'elle intriguait les loups mais je n'aimais pas être contempler de cette manière. Qu'est-ce qu'il se disait ? Que j'étais un petit gabarit et donc une proie idéale ? Que j'étais inoffensive ?

Je restais calme malgré les questions qui foisonnaient dans ma tête. Je n'avais pas peur, j'étais juste méfiante. Le loup plongea son regard azur dans mes yeux (qui ne devaient sans doute pas le laisser indifférent, vu leurs couleurs) et esquissa un léger sourire en coin. Puis me lâcha :

- Alors. Tu ne me chasses pas ?

Étrange façon d'aborder les inconnus... Mais je pouvais deviner ce qu'il voulait dire derrière cette question sarcastique. J'étais sûre que ce loup n'était pas un Obscur mais un Lumineux ou un Exclu. Bien sûr, je n'allais pas me contenter de répondre non. Ça serait stupide.

- Pourquoi ? Je devrais ?

Mais oui, pourquoi ? Je n'étais pas une Obscure extrémiste, après tout. Le clan, ça n'avait pas d'importance et ça ne définissait pas qui on était. Il pouvait faire ce qu'il voulait sur ces terres. Moi, je m'en fichais royalement. Son sourire s'élargit, je devais l'amuser. Il se moquait de moi ? Fort possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Complètement cinglés. [PV Hikari]   Jeu 11 Fév - 22:47

Bone
Combattant
Combattant
avatar

Inscription : 20/03/2008
Messages : 6350
Age : 25
PUF : Sylthasion ( Michi ou Mint ici x3 )

Rang : Bone : Combattant // Forgery : Guetteur

Combats
Expérience:
44/250  (44/250)
Points de Vie:
75/100  (75/100)

Oh, une idéaliste ? Non, elle n'avait rien d'innocent, peut être était-elle simplement indifférente ? En tous cas, pour le moment elle m'intéressait. Elle attisait un peu ma curiosité malgré le manque d'action... C'était l'idéal, surtout quand on ne voit plus beaucoup de loups trainés ces temps-ci sur le territoire. Bavasser n'était pas dans mes habitudes, mais si nous jouions, à la place ?


Toujours aussi serein et arrogant, Michiru ne se voulait pas spécialement intimidant, il voulait simplement voir à quel point les obscurs avaient pu se ramollir avec le temps. Il se souvenait d'une époque où pour le simple fait qu'il ait posé une patte sur le sol obscur, de par sa condition d'exclu, on lui aurait sauté à la gorge... Les temps avaient bien changés, en bien comme en mal.

Toisant toujours la demoiselle avec insistance et avec son petit air moqueur, le grand mâle s'approcha d'elle un peu plus, puis encore un peu... Jusqu'à être si près qu'il aurait aisément pu poser sa truffe froide contre la truffe de la demoiselle. Il répondit en susurrant près de l'oreille de la jeune dame.

- "Brave petite."

Histoire de voir si elle avait les nerfs solides, Michiru fit mine de passer son chemin, mais se frotta de tout son long contre la demoiselle tandis qu'il s'éloignait. Il se retourna une fois un peu plus loin et s'assit sur le sol avant de bâiller avec insolence.

De là, il se mit à la fixer intensément avec un léger sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Nathventis.deviantart.com
MessageSujet: Re: Complètement cinglés. [PV Hikari]   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
Complètement cinglés. [PV Hikari]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nodox >> Hikari
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» L'oeil des Hikari
» Complètement perdu
» Enfin, 68, la définition à laquelle j'adhère totalement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another World :: Zone de l'obscure :: Le Volcan en Fusion :: Le Pont du Danger-