Forum RPG lupin
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Monde de Nirvara.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Le Monde de Nirvara.   Dim 5 Mai - 19:30

Rewar
Recruteur
Recruteur
avatar

Inscription : 26/12/2009
Messages : 1522
Age : 21
PUF : Don't touch.


Combats
Expérience:
0/250  (0/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

« ♫ Le Monde de Nirvara. ♥ »

C'est une histoire que j'ai créée pour rendre hommage à mon ancien forum. (: L'histoire se passe dans un monde magique peuplé de créatures magiques plus extraordinaires les unes que les autres. Une jeune fille, Amy, se retrouve sur une plage pour une raison qu'elle ignore. Elle ne se souvient plus de rien. Heureusement pour elle, un jeune homme du nom d'Akira décide de l'aider dans sa quête. Elle est loin d'imaginer que sa vie n'est pas aussi paisible qu'elle ne le pense ...
    « ♫ Personnages. ♥ »

Au fur et à mesure que l'histoire va avancer, je vous ferais découvrir les personnages. (:


Amy
On sait très peu de chose à son sujet. Elle s'est réveillée un beau jour sur une plage complètement déserte. Elle ne sait pas comment elle est venue jusqu'ici ni comment ça se fait qu'elle a perdue la mémoire. Heureusement pour elle, elle n'a rencontré un jeune garçon du nom d'Akira. Il semble la connaitre. Qui sait ... C'est sûrement avec son aide qu'elle parviendra à trouver les réponses à ses questions.
    Akira
    Ce jeune garçon semble être quelqu'un de très proche pour la jeune fille. Il est âgé de 19 ans, il vit dans cette forêt depuis sa tendre enfance. Il est du genre à être sérieux en toute circonstance, il n'aime pas trop qu'on se moque de lui. Les blagues les plus courtes sont les meilleurs. Il ne parle presque pas de lui préférant garder les choses pour éviter d'être blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Monde de Nirvara.   Dim 5 Mai - 19:30

Rewar
Recruteur
Recruteur
avatar

Inscription : 26/12/2009
Messages : 1522
Age : 21
PUF : Don't touch.


Combats
Expérience:
0/250  (0/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

« Chapitre 1 : Le commencement. »

Lentement, mes yeux s'ouvrent. J'ai mal partout, je ne sais pas où je me trouve. Je me redresse tant bien que mal grimaçant sous la douleur. Je constate que je suis sur une plage, juste derrière moi se trouve la mer. Je me retourne pour me coucher, la douleur est bien trop présente. Je contemple le ciel bleu, quelque nuages passent leur chemin cachant le soleil de temps à autre. Je soupire. Qu'est-ce que je fais ici ? Pourquoi je souffre autant ? Que m'est-il arrivé ? J'essaye de me souvenir, rien n'y fait. C'est le néant dans ma tête comme si on m'avait effacé la mémoire. Au loin, dans le ciel, je vois un oiseau au plumage blanc comme la neige. Je lève ma main vers ce dernier comme si je voulais l'attraper, caresser ces douces plumes.

Je ferme les yeux. Je me laisse emporter par le bruit des vagues qui viennent se fracasser contre les rochers. Je me concentre sur les derniers évènements, de nouveau c'est le néant intégral. La seule chose dont je suis sûre c'est que je m'appelle Amy. Tout du moins, c'est la voix que j'entends dans ma tête qui me le dit. Peu importe, je dois partir à la recherche d'information. C'est dans une grande douleur que je réussis enfin à me lever. Je jette un coup d'œil pour voir de quel côté aller. Je prends à droite. De toute façon je ne risque pas grand-chose sur une plage aussi désertique que celle-ci. Ce n'est qu'après avoir fait dix bon kilomètres que j'aperçois la première silhouette. Au début, j'ai crue que ce n'était qu'une simple hallucination dû à cette chaleur insupportable, mais quand j'ai vue que cet inconnu me fait signe j'ai très vite compris qu'il s'agissait d'une personne belle et bien réelle.

« Tu n'as pas froid aux yeux dis-moi. »

Que voulait-il dire par là ? Je hausse un sourcil ne comprenant pas le sens de sa phrase ni où il voulait en venir. J'observe le jeune garçon. Il a la peau blanche, les yeux jaunes, les cheveux argentés, il semble assez musclé. Il porte des vêtements légers, pas très étonnant vue la chaleur que dégage cet endroit. Il ne semble pas bien méchant, peut-être un peu méfiant. J'essaye de sourire pour tenter de mettre un climat de confiance, chose assez dur car même afficher un simple sourire me fait mal. Qu'est-ce que j'ai bon sang ?!

« Tout va bien ? Tu sembles ... ailleurs. » Dit-il en tentant de découvrir la source de ma souffrance. « Si tu veux, il y a un village pas très loin d'ici, on peut facilement s'y rendre en coupant à travers la forêt. Là-bas, on pourra sûrement te soigner. »
« Je ne vais pas refuser une si gentille invitation. »

Sans attendre une seconde de plus, le jeune garçon se dirige vers un petit chemin qui mène à l'intérieur de la forêt. Je ne mets pas très longtemps à réagir. J'ai besoin d'être examinée, j'ai besoin d'être rassurée ... Je veux savoir ce qui m'est arrivée. Une nouvelle fois, je me perds dans mes pensées à la recherche de réponse. Quand soudain je sentis une main se poser sur mon épaule. Mon première réflexe fut de sursauter, mon second de poussé un crie.

« Je ne voulais pas t'effrayer ! Je commence à m'inquiéter ... Est-ce que quelque chose te tracasse ? »

Je le regarde droit dans les yeux. Pourquoi ais-je cette sensation de le connaitre ? Je secoue ma tête de gauche à droite, ce n'est sûrement qu'une simple impression. Avant même que j'ouvre la bouche, il prit la parole.

« Tu sais ... Tu peux tout me dire, Amy. Je sais garder les secrets. »

Et là, ce fut le choc. Je m'arrête net, je le regarde de la tête au pied. Qui est-ce ? Comment connait-il mon nom ? Il se rapproche de moi. De peur qu'il ne me fasse du mal, je fais plusieurs pas en arrière. Il semble assez troublé par ma réaction, il soupire.

« Amy ... S'il te plait ... »
« Qui es-tu ?! Que me veux-tu ?! » Dis-je en proie à la peur.
« J'ai toujours détesté tes blagues. Le coup de l'amnésique ... Tu n'as rien trouvé de mieux franchement ? »

Second choc. Il croit que je me fous de lui ? Il pense vraiment que je joue à un jeu ! Je serre les poings. De toute évidence, cela ne sert à rien d'en demander davantage. Je repris la route poussant le jeune homme à mon passage. Je n'ai pas besoin de lui, je vais trouver mon chemin toute seule ! Comment peut-il croire que je mens ? Je ne l'ai jamais vue avant ! Et c'est moi qui joue les farceuses ?! Non mais franchement ...

« Amy ! Attend-moi ! »

Je ne me retourne même pas. Je préfère oublier ce type qui me prend pour une menteuse. Quand il fut à ma hauteur, il se contenta de me regarder. Je peux lire dans ces yeux une certaine tristesse. Mais peu importe. Je ne compte pas lui adresser la parole de sitôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Monde de Nirvara.   Dim 5 Mai - 19:32

Rewar
Recruteur
Recruteur
avatar

Inscription : 26/12/2009
Messages : 1522
Age : 21
PUF : Don't touch.


Combats
Expérience:
0/250  (0/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

« Chapitre 2 : Révélation. »

Je marche en silence, malgré qu'il tente toujours de me faire parler. Rien n'y fait, je reste de marbre. Je regarde la forêt qui m'entoure, tout semble calme autour de nous. De temps à autre, on peut voir des fleurs, des animaux, des arbres assez étranges qui dégagent une douce lumière. Je lève la tête pour tenter d'apercevoir le ciel. Il est toujours aussi clair, le soleil toujours aussi étincelant. J'ai l'impression que la journée risque d'être belle. Je repose ensuite mes yeux verts sur ce garçon. Il tourne la tête, je détourne aussi tôt le regard. Je l'ai dis, il est hors de question de lui adresser la parole si il me prend pour une menteuse ! Puis, ce dernier, se mit en face de moi pour me barrer la route. Je soupire longuement, blasée par son comportement de petit enfant curieux.

« Écoute-moi, s'il te plais. Depuis notre dispute, tu n'es plus la même. Je le sens. Est-ce qu'il s'est passé quelque chose de grave ? Est-ce qu'on t'a fait du mal ? Dit le moi, je t'en prie. »
« Tu ne me crois pas quand je te dis la vérité. Dois-je inventer une histoire plus censée ? »

Je l'observe, guettant sa prochaine réaction. Il semble hésitant, je ne peux m'empêcher de sourire. A-t-il compris que je n'invente rien ? Il s'approche de moi, trop prêt de moi. Je sens le mauvais coup ... Je fronce les sourcils, de nouveau je fus surprise de son geste. Il me prend dans ses bras pour me consoler tout en me murmurant à l'oreille qu'il est désolé de ne pas m'avoir cru. Ne sachant que faire, je me contente de me laisser câliner. Quand enfin il me lâche, nous avons pu reprendre notre route tout en discutant.

« Donc tu t'es réveillée sur la plage sans aucun souvenir si ce n'est que ton prénom. » Dit-il en la regardant de la tête au pied comme pour l'examiner. « Comment ça peut être possible ? »
« Je l'ignore ... » Dis-je dans un soupire. « Tu as dis que nous nous sommes disputés, où suis-je aller par la suite ? »
« Hum ... Tu as pris toute tes affaires puis tu es partie de notre village. J'ignore où tu t'es rendue après ça. En comptant aujourd'hui, ça fait plus ou moins un mois que je ne t'ai plus vue. Et te voilà, enfin ! Les Dieux ont entendus mes prières ! » Dit-il alors que son sourire s'agrandit.
« Un mois ?! Mais si tel est le cas, pourquoi n'étais-tu pas plus joyeux en me retrouvant ? »
« Je ... Tu n'aimes pas qu'on te montre qu'on t'aime ou qu'on tienne à toi. Tu détestes les câlins et les bisous aussi ... Tu es assez distante avec les autres. J'ai donc retenu ma joie pour éviter de recevoir une gifle de ta part. »

Je suis réellement comme ça en tant normal ? Je comprends maintenant pourquoi il n'a pas fait comme s'il me connaissait quand on s'est retrouvé sur la plage. Tout devient de plus en plus limpide ... Maintenant, je dois savoir où je me suis rendue après avoir quitté le village. Avant même que je n'ouvre la bouche pour poser une question, nous étions arriver dans ce fameux village où apparemment j'ai vue le jour. Les maisons sont en bois, elles sont joliment décorées, quelque fleurs les entourent. On peut facilement en déduire que les habitants de cet endroit respectent la nature. Tandis que j'examine les habitations, mon jeune ami me prit par le bras pour m'amener jusqu'à sa petite maison. Je m'arrête, je regarde la bâtisse en bois puis le jeune homme. Je vis avec lui ?

« Ne t'inquiète pas, je ne vais pas te violer ! Nous habitons ensemble, mais nous dormons dans des chambres différentes. Je te l'ai dis, tu détestais le contact avec les autres, c'était aussi valable avec moi. »

Il n'attendit pas que je réponde pour entrer. Je dois dire que je suis assez surprise de me voir décrire comme une jeune femme assez asocial qui fuit toute discussion. L'amnésie n'a pas que des points négatifs finalement ... La véritable question pour l'instant c'est pourquoi j'étais comme ça ? Il doit bien y avoir une raison. J'y réfléchirais une autre fois. Sans attendre une seconde de plus, j'entre dans cette petite maison pour prendre un repos bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Monde de Nirvara.   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
Le Monde de Nirvara.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another World :: Section Art :: Ecriture-