Forum RPG lupin
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hiyaru [libre][I]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Hiyaru [libre][I]   Ven 9 Mai - 21:50

Meoxie
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Inscription : 18/03/2006
Messages : 2395
Age : 25
PUF : Meoxie

Rang : A définir

Combats
Expérience:
3/250  (3/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Zone :
Obscure

Sexe :
Femelle

Rang :
Espionne, Gardienne, Combattante ou un Rang Dominant


Particularité :

Elle contrôle la force apesanteur, la sienne et quelques fois celle des autres, mais c’est beaucoup plus dur. Par exemple elle peut devenir plus légère pour éviter un loup qui lui bondit dessus et bondir comme sur la lune, voir plus haut. Et a l’inverse elle peut devenir plus lourde quand il y a beaucoup de vent ou pour foutre un bon coup a quelqu’un. Car si elle augmente sa force apesanteur, cela ne complique pas ses gestes, elle sait toujours courir vite, sauter, mais si elle fait cela, cela la fatigue plus vite. Donc il vaut mieux qu’elle reste sur place.

Caractère :

Sauvage – Libre – Fière – Bornée – Méfiante – Curieuse – Pénible – Imprévisible – Rusée -Sympathique quand on la connaît mieux – Différente – Malicieuse

Hiyaru est née de l’union de deux loups. Non pas lumineux ou obscur comme beaucoup d’autres loups, dans sa meute, qui était assez petite il faut l’avouer, les clans n’existait pas. Il n’y avait pas de loups supérieurs à d’autres, des loups plus forts, il y avait juste des grades. Il y avait ceux qui enseignaient les choses essentielles de la vie aux louveteaux, ceux qui chassaient, ceux qui se battaient, le chef, et encore beaucoup d’autres, mais on ne considérait pas celui-là plus doué qu’un autre, ils étaient tous égaux jusqu’au jour ou tout changea…
Hiyaru, dès sa naissance fut un louveteau très ouvert aux autres, elle aimait bien avoir sa bande et se promener truffe en l’air, Hiya’ aimait bien donner des ordres, prévoir un horaire pour la journée, a telle heure ils iraient pécher, a telle heure ils rentreraient, elle avait déjà tout d’un chef. Mais n’étant pas fille du chef, ou encore d’un de ses frères, la louve ne se faisait que des illusions, elle n’était pas promise a ce grade, et de plus, jamais on ne voudrait considéré une louve comme chef, on ne la prendrait jamais au sérieux ! Mais Hiyaru restait entreprenante, joyeuse malgré cette défaite, elle voulait être chef depuis sa plus tendre enfance, elle avait l’esprit d’un guerrier, elle était vive comme l’éclair, rusée comme un renard, elle avait toute les qualités, mais elle était une femelle, et elle n’était pas la fille du chef… Ses parents n’étaient que deux loups banals unis par un amour fou. Hiyaru n’en faisait qu’a sa tête, elle n’aidait pas la meute, n’aidait pas les louveteaux, c’est a peine si elle ne partait pas des semaines entières sans donner signe de vie. Un jour, oui ce jour, elle fut appelée par le chef, ses parents se trouvaient derrière lui, tête baissée, comme si ils étaient honteux d’elle. Le chef lui annonça qu’elle devait quitter la meute, qu’on ne voulait pas d’une louve comme elle, qu’elle n’était rien et qu’elle ne servait a rien. Ses remarques la blésèrent profondément, elle qui avait toujours voulue être chef, et aider les siens, là voilà qui était virée de sa meute. D’abord, elle ne crut pas trop a tout cela, ses yeux s’étaient directement posés sur ses deux parents, qui baissèrent encore plus la tête, en signe qu’acquiescement, alors c’était vrai, elle n’avait plus sa place ici ? Elle était toute jeune et n’avait nulle part ou aller, et c’est ainsi qu’on l’envoyait bouler ? Dès lors, elle renia ses propres racines et quitta la meute. Depuis ce jour, Hiyaru a du mal a faire confiance aux gens qui l’entoure, elle reste toujours sur ses gardes et ne supporte pas les gens qui ont pitié d’elle et qui lui colle au basket, elle n’aimait pas les louves trop maternelles avec elle, souvent elle les envoie bouler en étant agressive. Pourtant, malgré tout cela, malgré le fait d’avoir quitter ses terres natales, elle garde ce côté ambitieux et entreprenant, elle veut faire de grandes choses et protéger les siens, mais le fait qu’il l’utilise comme appât, ou qu’ils l’abandonnent après s’en être servit lui fait très peur, voilà pour elle évite les contacts trop proches, elle a peur d’être blessée a nouveau, d’être abandonnée par les siens. D’ailleurs une de ses plus grandes phobies c’est d’être mère, elle a peur de ne pas être a la hauteur, de devoir renier ce louveteau qui veut simplement être lui-même et trouver son avenir, elle a peur de tomber amoureuse d’un loup indigne qui se fout bien d’elle… Elle aime sa liberté, c’est la seule qui ne la laissera tomber, ça elle en est sure.
Bien que tout ce côté un peu sombre de sa personnalité fait d’elle une louve distante, elle peut s’avérer être coquette et sympathique. Elle est aussi très malicieuse ainsi que rusée. Hiyaru aime jouer des ‘mauvais’ tours a ceux en qui elle a confiance, bien sur pas des choses malsaines, juste les pousser a l’eau, leur faire peur quand ils sont seuls et bien d’autres choses encore. Cependant, tout cela peut la rendre pénible, a force qu’elle vous fasse des vannes, vous les connaissez par cœur et vous avez parfois une envie de meurtre, mais c’est une louve très ouverte quand on la connaît bien, on peut donc parler de tout avec elle, sauf bien sur, essayer d’éviter les sujets fâcheux comme sa mère, son père, son passé, elle peut devenir assez agressive quand vous abordez ce sujet sans cesse. C’est aussi une louve têtue, elle ne revient pas sur ses décisions et n’aime pas se tromper, il faut avoir les nerfs solides car c’est un beau-parleur quand elle s’y met, elle vous raconte des romans sur comment attraper un lièvre sans qu’il vous entende, sur comment reconnaître un lumineux d’un obscur, bref c’est une louve très cultivée. Comme vous l’aurez remarqué, son physique n’est pas des plus banals. Gris, rose, noir, c’est sûrement ainsi qu’elle se différence des autres. Elle a des tonnes de piercings dans le visage : Oreilles, babines, yeux, d’ailleurs une chaine relie son sourcil a son oreille. Ses yeux sont roses, chose que l’on voit très rarement il faut dire. Mais elle aime cette différence et se fout pas mal des avis des autres. La louve manie très bien son pouvoir, sauf que de temps en temps, celui-ci n’est plus contrôlable lorsque qu’elle râle. Elle devient lourde sans le vouloir et peut rester immobile jusqu'à ce qu’on lui donne ce qu’elle veut. Mais souvent son pouvoir est assez bien, elle l’utilise souvent pour chasser, pour descendre d’un arbre, pour marcher silencieusement, bref cela lui est très pratique. Elle a aussi une attirance particulière pour la nature, elle aime rester des heures dans l’herbe a observer la même fleur, elle aime prendre soin des petits animaux comme des coccinelles, bien que ses grosses pattes ne soient pas pratiques.

Caractère par Virus


Jouée par ...


Dernière édition par Ven le Dim 8 Juin - 15:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.meoxie.deviantart.com
MessageSujet: Re: Hiyaru [libre][I]   Ven 13 Fév - 19:15

Admin
Alpha
Alpha
avatar

Inscription : 15/02/2006
Messages : 2228
Age : 26
PUF : Gaby

Rang : A définir

Combats
Expérience:
31/250  (31/250)
Points de Vie:
100/100  (100/100)

libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hiyaru [libre][I]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another World :: Hors-jeu :: Personnages :: Loups-